Une vingtaine de gardiens manifestent à la prison de Valence

Ces surveillants du centre pénitentiaire de Valence (Drôme) protestent contre les méthodes de management de leur direction.

Une vingtaine de gardiens de prison se sont rassemblés dès 6h ce mercredi matin devant le centre pénitentiaire de Valence; ils comptent rester sur place jusqu’à la mi-journée.

Les méthodes du directeur arrivé en début d’année ne leur conviennent pas. Ils dénoncent la réorganisation prévue en janvier: il n’y aura plus deux gardiens par étage dans le quartier Maison Centrale, là où sont détenus les condamnés à de longues peines, mais un seul gardien par étage.

Par ailleurs, le syndicat Ufap Unsa Justice et son secrétaire régional Sylvain Royère reprochent au directeur une fouille du personnel intervenue dans la nuit du 11 au 12 décembre.

Le directeur a fait ouvrir les sacs des surveillants, même pas par suspicion. C’était simplement pour mettre un coup de pression, montrer qui était le patron. C’est incohérent, ça a été très mal pris par le personnel – Sylvain Royère

Sylvain Royère, secrétaire régional UFAP Unsa Justice

Contacté ce mercredi matin, le directeur du centre pénitentiaire n’a pas souhaité répondre à ces critiques.

ECOUTEZ : Interview intégrale de Sylvain Royère, secrétaire régional UFAP Unsa Justice

Source : France Bleu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s