Les surveillants enchaînés aux grilles du centre de détention délogés par la police

La tension ne redescend pas au centre de détention de Vendin-le-Vieil. Depuis ce mardi matin, 6 heures, des surveillants se sont enchaînés aux grilles. Ils ont été délogés par les forces de l’ordre.

Plus personne ne pouvait entrer ni sortir depuis ce mardi matin 6 heures au centre de détention de Vendin-le-Vieil, d’où est parti le mouvement national après l’agression violente de quatre surveillants.

Alors qu’une bonne trentaine de surveillants étaient réunis, quelques uns s’étaient enchaînés aux grilles. Les ERIS qui venaient prendre leur service ont dû rebrousser chemin. Le directeur adjoint a tenté de sortir pour discuter avec les manifestants, impossible lui a-t-on répondu. Même refus… d’entrer pour le désormais ancien directeur.

Peu avant 8 heures, les surveillants enchaînés aux grilles ont été délogés par les forces de police. L’intervention s’est déroulée calmement pour les deux parties.

Source : La Voix du Nord

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s