Nantes. Agression à la maison d’arrêt : surveillant et codétenu s’interposent

La scène s’est déroulée ce mardi à la maison d’arrêt de Nantes.

Ce détenu, âgé de 30 ans, venait de terminer de travailler. Il avait eu envie d’une pause cigarette et rechignait à regagner sa cellule.

Il était 8 h ce matin à la maison d’arrêt de Nantes quand il a commencé à « proférer des menaces envers les surveillants », depuis sa cellule, rapporte ce mardi une source pénitentiaire. Une femme, agent gradé, est finalement venue ouvrir la porte. « Il a alors voulu se jeter sur elle », poursuit la même source. « Un surveillant s’est interposé. Il a pris un violent coup-de-poing dans la mâchoire et semble avoir été légèrement entaillé au niveau du cou, avec un objet non identifié. »

Par chance, le codétenu de l’agresseur est lui aussi intervenu et l’a empêcher de porter d’autres coups.

Les agents ont finalement réussi à refermer la porte de la cellule et les Eris (équipes régionales d’intervention et de sécurité qui sont chargées d’agir en cas de tension dans un établissement pénitentiaire) ont été appelées.

Le blessé a été transporté au CHU. Ses blessures ne seraient que légères mais ses collègues le disent « choqué ».

L’agresseur avait été jugé devant la cour d’assises d’Ile-et-Vilaine en février dernier.

Condamné à une peine de dix-huit ans de réclusion criminelle, il avait interjeté appel du verdict. Les surveillants le trouvaient « particulièrement tendu et nerveux », ces derniers temps.

Source : Presse Ocėan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s