Yvelines. Des détenus refusent pendant deux heures de regagner leur cellule

le

Une vingtaine de détenus de la prison de Bois-d’Arcy, dans Yvelines, ont refusé, dimanche soir, de regagner leur cellule, a-t-on appris auprès de l’administration pénitentiaire. La fronde a duré près de deux heures.

La fin de la promenade du dimanche soir à la prison de Bois-d’Arcy, ne s’est pas passée comme prévu. Une vingtaine de détenus de ce centre pénitentiaire situé à l’ouest de Paris, dans les Yvelines, ont refusé de regagner leur cellule, a annoncé l’administration pénitentiaire, sans préciser les motifs du mécontentement.

Une fronde de deux heures

Sur les coups de 17 h 50, dimanche soir, lorsque sonne la fin de leur promenade, 124 détenus ont refusé de retourner dans leur cellule. Face à la fronde, la direction de l’établissement est descendue s’adresser à eux.À l’issue de cette discussion, « une centaine » de prisonniers ont décidé de regagner leur cellule, tandis que 24 autres détenus sont restés dans la cour de la prison. Peu avant 20 h, ils ont finalement accepté de faire de même, mettant fin à l’incident.

La direction de l’établissement avait alerté les Équipes régionales d’intervention et de sécurité (Eris). Ces équipes composées de personnels pénitentiaires spécialisés pour ce genre d’incident en milieu carcéral n’ont finalement pas eu à se rendre sur place.

Au 1er mars 2018, la prison de Bois-d’Arcy comptait un nombre total de 936 détenus pour 587 places, soit une surpopulation de l’ordre de 159 %.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s