Trop de projections par-dessus les murs de la prison, l’UFAP demande des aménagements

Le syndicat pénitentiaire UFAP UNSA Justice dénonce «  la léthargie  » dont fait preuve la direction de la maison d’arrêt de Sequedin sur les projections d’objets quotidiennes.

Selon l’instance représentative, la semaine dernière, sur une matinée, les agents ont récupéré six chargeurs, dix téléphones (avec des cartes SIM) et trois paires d’écouteurs en fouillant des détenus à leur retour de promenadeet six téléphones avec des chargeurs dans le chemin de ronde.

Enrayer ce fléau

Le syndicat demande à la direction locale «  d’arrêter d’expliquer que les projections ont fortement diminué, d’engager une vraie réflexion sur ce fléau en mettant en place des fouilles sectorielles systématiques et en transférant les détenus commanditaires de ces livraisons  ».

Un fossé entourant la prison est pourvu d’une haie végétale censée ralentir les « projeteurs » mais celle-ci est dégradée par le passage des individus. Par ailleurs, des bâches qui devaient empêcher les éboulements ont, par endroits, totalement disparu.

À Annœullin, tous les matins, une équipe fait le tour de la prison pour voir si des ouvertures ont été réalisées

Le syndicat demande également l’ouverture de postes en CAP en vue de la création d’une équipe locale d’appui et de contrôle (ELAC), comme il existe une au centre pénitentiaire d’Annœullin et dans d’autres établissements des Hauts de France.

À Annœullin, tous les matins, une équipe ELAC fait le tour de la prison pour voir si des ouvertures ont été réalisées dans le grillage extérieur pendant la nuit. Ils peuvent également intervenir en cas de flagrant délit de projection, mais uniquement sur le domaine privé autour du centre pénitentiaire.

Pendant les manifestations de surveillants du mois de janvier, ces derniers avaient d’ailleurs demandé le remplacement du véhicule des ELAC qui n’est plus adapté pour intervenir dans les champs autour de la prison, là où des personnes tentent de faire passer des objets au-dessus des murs. Mais, clairement, l’action de l’ELAC diminue le nombre de projections.

Source : La Voix du Nord

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s