À Valenciennes, des détenus coupent le grillage de la prison

le

Ce mardi, alors qu’ils se trouvaient dans la cour de promenade, des détenus de la maison d’arrêt de Valenciennes seraient parvenus à cisailler le grillage qui sépare la cour de promenade du chemin de ronde. Ils auraient utilisé une pince coupante pour récupérer des « missiles ».

«  On arrive parfois à intercepter des missiles. Il en tombe parfois des dizaines par jour !, décrit Stéphane Lecerf, le délégué syndical de l’UFAP-UNSA Justice. Ça arrive qu’on parle de pluie tellement il pleut des colis !  » Lancés depuis la rue du Lomprez, les projectiles qui parviennent à franchir les murs de la maison d’arrêt de Valenciennes ne tombent pas toujours dans la cour de promenade. Il arrive qu’ils atterrissent au beau milieu du chemin de ronde, entre la cour et l’enceinte de la prison.

Mardi matin, des missiles devaient se trouver dans cette zone. Tandis qu’ils étaient en promenade, plusieurs détenus en auraient profité pour découper le grillage à l’aide d’une pince et récupérer des colis. «  Ça va très vite, dépeint le délégué syndical. Ils sont rodés. Ce n’est pas la première fois qu’ils cherchent à découper le grillage. » En février, un détenu était même parvenu à escalader le grillage surmonté de barbelés et de lames de rasoirs pour récupérer des colis.

L’administration pénitentiaire précise qu’un détenu a pu être appréhendé sur le champ par les surveillants. Les mis en cause s’exposent à des sanctions disciplinaires et pénales.*

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s