Les risques d’évasion de Redoine Faïd étaient pointés par l’administration pénitentiaire

le

DOCUMENT – Dans un échange récent de courriers, le transfert du détenu avait été demandé de façon urgente.

Il n’aurait jamais dû rester au centre pénitentiaire de Réau. Redoine Faïd, qui s’est évadé dimanche de manière spectaculaire en hélicoptère, aurait dû être transféré depuis plusieurs jours de son lieu de détention vers une prison plus sécurisée. En effet, la direction interrégionale de Paris avait prévenu l’administration pénitentiaire centrale des risques imminents d’«incidents graves» avec ce détenu. Une alerte qui n’aurait pas été suffisamment prise en considération par l’administration centrale, qui a répondu qu’un tel transfert ne serait pas possible avant le mois de septembre prochain.

Source : Le Figaro

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s