Prison de Valence : “Notre établissement est une véritable passoire”

le

Laxisme. La dernière fouille effectuée dans la prison de Valence a mis au jour un butin conséquent. Les syndicats pénitentiaires sont inquiets.

Décidée par la direction interrégionale des services pénitentiaires, une fouille ciblée a été effectuée lundi 23 juillet au centre pénitentiaire de Valence (Drôme), a annoncé les syndicats FO Prison et l’UFAP UNSA Justice Valence. Selon les informations du Dauphiné Libéré, les fouilles, menées dans seulement trois cellules, ont permis de mettre la main sur trois téléphones portables équipés de leur carte SIM, 50 grammes de produits stupéfiants et plusieurs clés Allen, utilisées par les détenus pour « démonter des luminaires, des télévisions pour pouvoir cacher à l’intérieur les objets balancés de l’extérieur dans les cours », explique au quotidien régional Jérôme Goussard, délégué FO Prison au bureau local de Valence.

« Ils n’ont peur de rien »

Le constat est alarmant. « Notre établissement est une vraie passoire », déplore Sylvain Royère de l’UFAP UNSA Justice Valence tout en précisant que les amis extérieurs des détenus passent par les zones neutres. « Ils n’ont peur de rien, ajoute-t-il toujours dans les colonnes du Dauphiné Libéré. Ils découpent les grillages. On a d’ailleurs retrouvé une pince qui avait été cachée pour ça. » Comme le révèle le quotidien, les syndicats FO et UFAP UNSA Justice demandent la pose de bardages, de filets anti-projections et de fils de fer barbelé coupants.

Source : Valeurs actuelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s