Un équipe d’intervention en renfort à la prison de Liancourt pour maîtriser des détenus rebelles

Des téléphones portables ont mis le feu aux poudres ce mardi après-midi au centre pénitentiaire de Liancourt (Oise).

Une cinquantaine de détenus a refusé de regagner les cellules. « L’établissement était bloqué, confirme Jérôme Lourme, secrétaire local FO. La direction a dû faire appel à l’équipe régionale d’intervention et de sécurité (Eris). »

La situation s’est brutalement envenimée aux alentours de 17 heures. « Cinq premiers détenus ont été fouillés par palpation ; deux ou trois téléphones ont été retrouvés, ce qui a incité la direction à lancer une seconde vague de fouilles sur des détenus revenant d’une séance de sport. Lorsque ces derniers ont vu ça, ils ont commencé à bousculer les surveillants et ont forcé la grille pour passer et éviter la fouille. Ils se trouvaient dans les couloirs, à l’extérieur des bâtiments. »

Aucun surveillant n’a été blessé lors de la bousculade alors qu’un départ d’incendie a été rapidement maîtrisé.

Arrivée sur place vers 19h30, l’équipe d’intervention, venue de Lille, a rapidement ramené le calme dans la prison. « Ils sont venus en nombre ; l’intervention a été mouvementée, car les détenus ont continué à se rebeller  », explique Dominique Deregnaucourt, du syndicat UFAP. deux des principaux meneurs ont été placés au quartier disciplinaire. Ils font passer en commission, et à la sanction disciplinaire s’ajoutera certainement un transfert.  » Les autres ont été placés en quartier arrivant, le quartier disciplinaire étant «  plein à craquer ».

Source : Courrier Picard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s