Un détenu met le feu à son matelas

le

Le sinistre a rapidement été circonscrit par les sapeurs-pompiers, n’a pas entraîné d’évacuation et n’a fait ni dégât ni blessé.

L’incident était sans gravité mais, du fait de sa localisation, a entraîné le déploiement d’un important dispositif de sécurité. Il est environ 21 h 30 mardi 18 septembre lorsque les sapeurs-pompiers sont appelés pour intervenir sur un incendie s’étant déclaré au sein de la prison pisciacaise, rue de l’Abbaye, qui accueille 230 détenus.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le feu se serait déclaré dans une cellule. Son occupant, un jeune homme de 28 ans aurait mis le feu à son matelas. Le sinistre a rapidement été circonscrit par les sapeurs-pompiers, n’a pas entraîné d’évacuation et n’a fait ni dégât ni blessé.

Depuis octobre 2014, la maison centrale est placée « sous avis défavorable à la poursuite de ses activités », par la sous-commission départementale de sécurité qui dépend du préfet, comme l’indique Temps réel 78. Cette sous-commission avait notamment pointé un système de sécurité incendie « obsolète », fonctionnant de façon « aléatoire ». Un schéma directeur d’amélioration de la sécurité incendie a été validé en avril 2018. Il prévoit quatre ans de chantier pour réduire ces risques.

Source : La Gazette en Yvelines

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s