Nantes: En cavale depuis quatre mois, le détenu finit par se rendre après avoir trop bu

Le fuyard était recherché depuis début juillet…

La police le recherchait depuis le 9 juillet. Ce jour-là, ce détenu nantais placé sous surveillance électronique chez ses parents était déclaré en fuite. Il venait en effet de briser son bracelet électronique. L’évadé, âgé de 26 ans, est parvenu à se planquer ainsi plus de quatre mois.

Mais dans la nuit de lundi à mardi, vers 2h du matin, il s’est finalement constitué prisonnier à la caserne de gendarmerie de la rue d’Allonville à Nantes. Laquelle l’a remis immédiatement aux policiers, rapporte la police nationale.

Il ne voulait plus vivre chez ses parents

En état d’ivresse (1,2 g d’alcool par litre de sang), le fuyard expliqua avoir consommé une dizaine de verres de vodka. Il justifia également son évasion estivale par un motif étonnant : il ne supportait plus de vivre chez ses parents ! S’il avait su, il aurait même préféré faire une peine normale en prison, expliqua-t-il aux policiers.

Il sera déféré ce mercredi au parquet et devrait être jugé dans le cadre d’une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

Source : 20 minutes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s