Créteil : l’évasion rocambolesque échoue sur l’île Brise-Pain

Après avoir plongé dans la Marne et escaladé un arbre, ce jeune homme de 18 ans a été repris par la police.

Il leur a tout fait. Le coup des toilettes, le sprint, la traversée de la Marne, l’escalade… Mais cela n’a pas suffi. Un détenu de 18 ans a raté son évasion ce lundi en début de soirée à Créteil. Au terme d’une course-poursuite rocambolesque, il a été interpellé par les policiers de la Brigade anti-criminalité départementale (Bac D).

Un détenu vient de s’échapper de l’hôpital intercommunal de Créteil. Il est 18 h 20 quand le message crépite sur les ondes de la police. Un homme de 18 ans est parvenu à fausser compagnie à un policier. « Il a demandé à aller aux toilettes, explique une source proche de l’affaire. L’escorte lui a enlevé ses menottes. Mais dès qu’il est sorti, il a poussé l’agent et il a foncé. »

En quelques secondes, l’évadé parvient à sortir de l’hôpital et pique un sprint. Il se retrouve rue de la Prairie quasiment sur les bords de Marne. Tous les équipages de police se déroutent et se déploient.

Les policiers traversent la Marne en barque

Un fonctionnaire de la Bac D le repère en premier. « Police ! », hurle-t-il. L’homme prend ses jambes à son cou. Et pour échapper à son poursuivant, malgré le froid et la nuit, il plonge dans la Marne pour atteindre l’autre rive, sur l’île Brise-Pain. Isolé, le policier prévient ses collègues par radio. Le fuyard est passé sur l’autre rive. Il est quasiment cerné.

Les policiers empruntent alors une barque abandonnée et scrutent les rives de l’île. L’homme semble avoir disparu. « On a retrouvé son tee-shirt et du sang ! », entend-on sur les ondes. Et c’est alors qu’au niveau de la pointe de l’île, un des fonctionnaires patrouillant sur la barque remarque une forme étonnante perchée sur un arbre. C’est le fuyard.

L’homme ne veut pas descendre. Toujours sur leur barque, les policiers essayent de le récupérer. Mais l’évadé se débat. La barque chavire. Les fonctionnaires parviennent tous à sortir de l’eau et à remonter sur la rive. Après avoir grimpé à l’arbre, les policiers réussiront finalement à interpeller le jeune à 19 h 50. Dans sa fuite, il s’était blessé sans gravité à la main. Il a ensuite été pris en charge par les pompiers.

Source : Le Parisien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s