Projet de prison à Strasbourg : pas à l’Elsau, plutôt au nord

le

Dans le cadre du Plan immobilier pénitentiaire national, l’Eurométropole doit accueillir une nouvelle maison d’arrêt de 500 places, destinée notamment à remédier à la surpopulation chronique de celle de Strasbourg.

Le choix du ministère de la Justice, un terrain de douze hectares dans la zone d’extension du Parc d’innovation d’Illkirch-Graffenstaden, ne convient pas à l’exécutif de l’Eurométropole. Son président Robert Herrmann en a soumis un autre à la garde des Sceaux (DNA du 4 décembre), mais ne veut pas dire à quel endroit dans l’agglomération. D’où la crainte des résidents de l’Elsau que le nouvel établissement soit construit dans le prolongement immédiat de l’actuelle maison d’arrêt: la parcelle de deux hectares mitoyenne au mur d’enceinte sud appartient en effet à l’État. Mais, Robert Herrmann nous l’a assuré, ce n’est pas celle-là qu’il a proposée. En plus d’être inconstructible car située en zone inondable, « elle est trop petite », évacue le président de l’Eurométropole. Selon le maire d’Illkirch Claude Froehly, l’alternative proposée se situe dans une commune du nord de l’agglomération, qui n’est ni Schiltigheim, ni Bischheim, ni Hoenheim, ni Reichstett.

Eric Elkouby réagit également

Eric Elkouby, conseiller départemental : « À la suite des sérieuses inquiétudes rapportées par le Président de l’association des résidents de l’Elsau (AREL), dans les DNA du 16 janvier 2019, je tiens à préciser que dès la communication du Président de l’Eurometropole, Robert Herrmann, en décembre 2018, quant au renoncement d’implantation d’une nouvelle maison d’arrêt à Illkirch, et le choix proposé d’un terrain dans la sphère de l’Eurométropole, je suis intervenu auprès de Madame la ministre de la Justice pour lui signifier la position constante et argumentée d’un refus d’agrandissement (ou de création) de la maison d’arrêt existante sur le quartier de l’Elsau.

Le quartier de l’Elsau est stigmatisé par cet équipement construit en milieu urbain et mal conçu. Il serait impensable d’accentuer encore les difficultés d’un quartier qui souffre par manque de considération et d’ambition.

Quel message serait envoyé aux habitants au moment où le programme de rénovation urbaine, tant souhaité et attendu, se met enfin en place ? ».

Source : Dernières nouvelles d’Alsace

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s