Ils découpent le grillage de la prison de Villefranche-sur-Saône en pleine nuit

le

Il a fallu les cuisiner longuement pour leur faire cracher le morceau. Pour que ces cinq hommes âgés d’une vingtaine d’années admettent, aux policiers de Villefranche-sur-Saône, qu’ils n’étaient pas venus en Calade, dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 mars, pour voir des filles. Mais pour préparer le terrain à de futures projections de colis au centre pénitentiaire de la ville.

Il faut dire que la version contée par les cinq compères originaires de Lyon et de Bron ne collait pas vraiment avec les circonstances de l’interpellation.

C’est aux abords de la maison d’arrêt que l’arrestation a eu lieu. On a connu plus festif comme endroit. Par ailleurs, l’un des hommes avait une cisaille sur lui et a été aperçu, vers 3 heures du matin, en train de découper le grillage de l’enceinte pénitentiaire, pendant que les quatre autres l’attendaient dans une voiture.

Trois des cinq individus vont comparaître devant le tribunal correctionnel de Villefranche-sur-Saône le 25 juin. Un des gardés à vue s’est vu notifier un simple rappel à la loi pour détention de cannabis. Quant au cinquième, il a été laissé libre.

Source : Le Progrès

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s