Perpignan : Lorsque son jugement est prononcé, un détenu mineur s’en prend aux surveillants pénitentiaires

le

Les personnes attaquées ont décidé de déposer plainte contre le jeune homme pour cette agression.C’est à Perpignan que les faits se sont déroulés, comme le rapporte L’Indépendant. Alors qu’un détenu mineur du centre pénitentiaire de la ville était présent au tribunal, ce dernier a attaqué des surveillants pénitentiaires à l’annonce de son jugement. Le site évoque des crachats, insultes et coups.

Les surveillants attaqués déposent plainte

C’est vendredi dernier qu’un détenu mineur du centre pénitentiaire de Perpignan était présent au tribunal pour son jugement. Ce dernier prononcé, le jeune homme aurait commencé à insulter les personnes présentes avant d’être escorté par des surveillants pénitentiaires. Le détenu aurait alors, menotté, tenté de mettre des coups de tête aux employés avant de leur cracher dessus.

Alors que le jeune homme se débattait dans l’ascenseur, ce dernier serait tombé. Trois des surveillants pénitentiaires attaqués ont décidé de porter plainte contre le jeune homme agressif. Ils se sont également vu prescrire plusieurs jours d’ITT.

Auprès de L’Indépendant, le syndicat UFAP-UNSA Justice explique « Nous espérons que la justice ne laissera pas passer ces faits qui se sont déroulés à la barre et en coulisses. Qu’ils soient jugés en comparution immédiate et ne restent pas impunis. Car les jeunes délinquants, s’ils ne sont pas rappelés à l’ordre immédiatement, recommenceront leurs méfaits de façon plus importante ».

Source : 24matins

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s