La prison de Nancy prise pour cible par des Black Blocs

Plusieurs personnes encagoulées et habillées de noir ont pris pour cible vendredi soir le centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville (Meurthe-et-Moselle).

La veille d’une manifestation antinucléaire qui a rassemblé 1 300 à 2000 personnes, ils ont frappé la porte d’entrée principale à coups de marteau et ont tagué la façade.

L’attaque s’est déroulée vers 21 heures, selon le secrétaire général adjoint du syndicat Ufap-Unsa justice Grand Est, Jean-Claude Roussy. Il a fait état «d’au moins une dizaine d’impacts» sur la «vitre pare-balles de la porte d’entrée principale», qui n’a toutefois pas été brisée. Le responsable syndical a également fait état de tags comme «ACAB» («All cops are bastards», tous les policiers sont des salauds, NDLR) et «feu aux prisons» sur les murs extérieurs du centre pénitentiaire, ainsi que des pneus en feu et de fumigènes sur le parking. Les assaillants ont toutefois réussi à prendre la fuite après les faits et avant l’arrivée de la police.

Selon l’Est Républicain, six hommes identifiés par la police comme des «Black blocs», ont participé à l’attaque, alors qu’une manifestation antinucléaire devait avoir lieu hier après-midi à Nancy. «Les collègues sont inquiets de voir un établissement assailli, c’est un signe fort de s’attaquer à l’institution, a-t-il estimé. Ce sont des personnes qui osent tout, il y a des caméras devant l’établissement. Il faut renforcer la vidéosurveillance pour que les gens sachent qu’ils vont se faire prendre», a préconisé M. Roussy.

Source : La dépêche

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s