Tony Meilhon attaque l’administration pénitentiaire

le

Devant le tribunal administratif de Nantes, le meurtrier de Laëtitia Perrais, en 2011, condamné à la perpétuité, demandait 7 000 € pour le préjudice moral lié à son interdiction de travailler en cellule.

Deux semaines après le rejet de sa demande de réparation du préjudice de mise à l’isolement au centre pénitentiaire de Rennes-Vezin entre 2015 et 2016, le dossier Tony Meilhon se réinvitait à la barre de la cour administrative d’appel de Nantes ce jeudi 3 octobre.

Le meurtrier de Laëtitia Perrais en 2011, condamné à la perpétuité, demandait cette fois 7 000 € pour le préjudice moral lié à son interdiction de travailler en cellule. Citant le philosophe Alexis de Tocqueville, le rapporteur public a certes évoqué « la nécessité du travail pour préserver la santé mentale des détenus. » Mais il a suivi l’analyse du tribunal administratif de Rennes qui avait débouté Tony Meilhon en juin 2017.

 

Une interdiction pas jugée attentatoire à sa dignité

Les conditions n’étaient en effet pas réunies pour exercer une activité en toute sécurité : un rapport pointait « une ergonomie déplorable, un temps de travail incontrôlable. » Entre octobre 2013 et février 2015, le détenu avait été autorisé à nettoyer des filtres ADSL.

L’interdiction, qui lui a ensuite été notifiée, n’a pas été jugée attentatoire à sa dignité, d’autres activités (la lecture notamment) restant autorisées. La décision qui l’affectait concernait tout l’étage des DPS (détenus particulièrement signalés).

En octobre 2016, Tony Meilhon avait écopé d’un an de prison supplémentaire pour avoir incendié sa cellule à Condé-sur-Sarthe, près d’Alençon, où il avait été transféré.

Source : Ouest-France

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s