Gap : des violences sur le personnel de prison

Lundi, à 8 h 30 sur instructions du Parquet de Gap, un prévenu âgé de 36 ans, actuellement incarcéré à la maison d’arrêt de Gap, était extrait et placé en garde à vue.

Le 22 octobre dernier, il avait insulté et menacé une surveillante pénitentiaire lors de la distribution du repas. Deux jours plus tard, il réitère auprès d’un second surveillant pénitentiaire, puis il avait porté un coup de pied contre la porte de sa cellule et avait blessé celui-ci à la main (ITT de 10 jours).

À l’issue de sa garde à vue le 22, il a réintégré la maison d’arrêt avec une convocation devant officier de police judiciaire pour « outrage sur personnes de la direction de l’administration pénitentiaire » en état de récidive légale et « violences sur personne DAP avec ITT supérieure à 8 jours » en état de récidive légale, à l’audience du 19 décembre.

Source :  La Provence

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s