ANGOULÊME: UN SURVEILLANT DE LA PRISON PASSÉ À TABAC POUR UN EX-DÉTENU ET SES COPAINS

Un surveillant pénitentiaire de la maison d’arrêt d’Angoulême a été violemment agressé samedi matin.

 Il était 7h30. Il sortait tout juste de son service de nuit et était parti acheter son pain lorsqu’une voiture a percuté le rétroviseur de la sienne. Il est alors sorti pour faire un constat, quand l’un des occupants de la voiture, un ex-détenu, l’a reconnu. Lui et ses amis, une dizaine de personnes réparties dans deux voitures, sont alors sortis des véhicules.

Le surveillant a bien tenté de rejoindre sa voiture mais il a été rattrapé par le groupe et passé à tabac en pleine rue.
Blessé physiquement mais aussi très choqué, l’homme de 39 ans a été pris en charge par les pompiers et transporté au centre hospitalier d’Angoulême. Il en est ressorti dans la matinée avec neuf jours d’incapacité totale de travail.

Une enquête a été ouverte pour tenter de retrouver les agresseurs, qui ont pris la fuite.

Les collègues de la victime, qui ont appris la nouvelle au compte-gouttes au cours du week-end, sont également sous le choc.

Ils ont manifesté ce lundi matin entre 6h et 8h devant la prison pour dénoncer cette agression insupportable. « On ne bloquera pas la prison, mais on se doit de réagir et de soutenir notre collègue », assure Frédéric Mandon, secrétaire local de l’Ufap-Unsa justice. « On n’est plus en sécurité. Il nous arrive à tous de croiser d’anciens détenus. On est tous en danger ».

Source : Charente Libre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s