Le premier attentat jihadiste en prison mardi aux assises de Paris

Il voulait « passer à l’acte immédiatement au nom de Daech »: le détenu Bilal Taghi, 27 ans, sera jugé à partir de mardi aux assises de Paris pour avoir tenté d’assassiner deux surveillants de la prison d’Osny (Val-d’Oise) en 2016, le premier attentat jihadiste fomenté en prison.