Angers : Un cas de tuberculose à la maison d’arrêt

Plusieurs dizaines de détenus et d’agents pénitentiaires de la maison d’arrêt d’Angers ont passé, ou vont passer, des tests médicaux afin de savoir s’ils sont malades. Tous sont susceptibles d’avoir été en contact, de janvier à juin 2019, avec un homme incarcéré et infecté par la tuberculose.